Fiche Technique : Entretien des Clématites


Nom Scientifique : Clematis

Type : Plante grimpante vivace

Exposition : Ensoleillée à mi-ombre

Sol : Riche, bien drainé

Arrosage :

  • Arrosez régulièrement, surtout pendant les périodes sèches.

  • Assurez-vous d'un sol toujours humide mais bien drainé.

La Clématite a des besoins d'arrosage moyens. Arrosez régulièrement pendant la première année de plantation pour permettre à la plante de s'enraciner. Une fois que la Clématite est bien établie, un arrosage hebdomadaire suffit généralement, sauf en périodes de sécheresse prolongée. 

Taille :

  • Taillez selon le groupe de floraison.

    • Groupe 1 (Printemps) : Taillez après la floraison pour former la plante.

    • Groupe 2 (Printemps-Été) : Taillez légèrement après la première floraison, puis de manière plus sévère après la deuxième.

    • Groupe 3 (Été-Automne) : Taillez sévèrement au printemps pour encourager une nouvelle croissance.

La taille dépend du type de Clématite, mais généralement, une taille légère après la floraison favorise une meilleure ramification et une floraison abondante. Retirez les branches mortes ou endommagées.

Période de Plantation des Clématites :

  • L'automne est généralement le meilleur moment pour planter les clématites. Cela permet aux plantes de s'établir avant l'hiver et de profiter d'une croissance vigoureuse au printemps.

  • La plantation au printemps est également possible, mais assurez-vous de le faire tôt pour donner aux racines le temps de s'établir avant les mois chauds de l'été.

Choisissez un emplacement ensoleillé à mi-ombragé dans votre jardin avec un sol bien drainé. Creusez un trou deux fois plus large et profond que la motte de la plante. Ajoutez du compost ou du terreau de jardin au trou de plantation pour améliorer la fertilité du sol. Placez la motte de la Clématite dans le trou et remplissez-le avec le sol amendé. Tassez légèrement le sol autour de la plante et arrosez abondamment.

Période de Floraison des Clématites :

  • La floraison des clématites dépend du type de clématite que vous cultivez.

  • Les clématites à floraison printanière, comme certaines variétés de Clematis montana, fleurissent au printemps.

  • Les clématites à floraison estivale, comme Clematis viticella, produisent des fleurs en été.

  • Certaines variétés peuvent avoir une floraison prolongée, produisant des fleurs à différentes périodes de la saison de croissance.

Fertilisation :

  • Appliquez un engrais équilibré au début du printemps.

  • Évitez les engrais riches en azote pour prévenir une croissance excessive du feuillage.

La Clématite bénéficie d'un apport d'engrais équilibré au printemps pour encourager la croissance et la floraison. Utilisez un engrais spécialement formulé pour les plantes grimpantes.

Supports :

  • Installez des treillis ou des supports pour guider la croissance des clématites.

  • Assurez-vous de ne pas endommager les tiges fragiles.

Protection contre les Maladies et Ravageurs :

  • Évitez l'humidité excessive pour prévenir les maladies fongiques.

  • Surveillez les pucerons et les aleurodes. Utilisez des traitements adaptés si nécessaire.

Protection hivernale : Dans les zones plus froides, une couche de paillis épaisse appliquée autour de la base de la plante au début de l'hiver peut aider à protéger la Clématite des températures froides.

Multiplication :

  • Propagez les clématites par bouturage au printemps ou en été.

  • Les graines peuvent également être semées au printemps.

Utilisations :

  • Idéales pour couvrir des treillis, des pergolas, des murs et des clôtures.

  • Certaines variétés peuvent être cultivées en tant que couvre-sol.

Conseils Additionnels :

  • Assurez-vous que les pieds sont à l'ombre pour protéger les racines des rayons directs du soleil.

  • Paillez le sol pour maintenir l'humidité et protéger les racines du froid.

Remarque : Les clématites sont variées, choisissez des variétés adaptées à votre zone de rusticité.


Il est crucial de noter que les périodes spécifiques peuvent varier selon la variété de clématite et les conditions climatiques locales. Pour obtenir des conseils précis, consultez les recommandations spécifiques à la variété que vous cultivez et demandez des conseils auprès de jardiniers locaux ou de pépiniéristes.